Le compostage

 

 

Le compostage est un procédé de dégradation biologique de déchets organiques en présence d'air. Il aboutit à la production d'un amendement organique de qualité : le compost. Il favorise la vie du sol et améliore sa structure par apport d'humus.

Il permet de diminuer la quantité de déchets à éliminer par la collectivité et de valoriser ses déchets organiques au lieu qu'ils soient incinérés. C'est donc un procédé écologique, et économique car vous limitez vos achats d'engrais et d'amendements organiques.

 

Quels sont les déchets que l'on peut composter ?

 

LES DECHETS DE CUISINE OUI

OUI  MAIS ....

avec précautions : petites quantités, bien mélangées aux autres déchets

NON

Épluchures de tous les fruits et légumes, y compris agrumes et fruits pourris

 

Restes de repas


Croûtes de fromage

 

Aliments avariés ou périmés

 

Pain rassis

 

Filtres et marc de café, thé et infusion

 

Coque de noix, noisettes, pistaches, noyaux

Coquilles d’œufs, de moules, écrasées ou non

Algues

Fleurs fanées et plantes vertes

 

Serviettes en papier, essuie-tout, boîte à œufs en carton, sac papier

Plumes, cheveux, poils des animaux

Sciures et copeaux de bois non traités 

Déchets de viandes, poissons

 

Crustacés

(écraser les carapaces)

 

Produits laitiers avariés

 

Huile de friture

 

Litières d’animaux domestiques non malades 

Balayures de la maison

 

Sacs d’aspirateurs pleins

Cartons imprimés

Produits chimiques

 

Emballages plastiques

 

Cendres de charbon (toxiques)


Tout ce qui n’est pas d’origine organique et décomposable 
LES DECHETS DE JARDIN OUI

OUI MAIS ...

broyés de préférence

NON

Brindilles, petites tailles de rosiers, d’arbustes, d’ornement

Fleurs et plantes sèches

Déchets du potager(y compris rhubarbe)

Feuilles mortes

Tonte de pelouse ½ sèche

Mauvaises herbes non grainées

Taille de haie sauf thuyas et autres résineux

Mousses, fougères

Fumier, plumes

Foin, paille

Ecorce

Racines mortes, séchées au soleil

Plantes malades (bien mélangées aux autres déchets) 

Gros branchages et végétaux  à décomposition lente (trognons de chou et d’aubergine…)

 

Feuilles épaisses à décomposition lente

(laurier-palme, lierre, platane…) 

Plantes à graines (mauvaises herbes, plantes envahissantes…)

 

Thuyas

Cupressus

Eucalyptus

Genevrier 

 

D’après Denis Pépin, Compost et paillage, éditions Terre Vivante.

 

 

Lire la suite...