Le compostage

 

 

Comment composter ?

Découper les tailles en petits morceaux pour faciliter les mélanges et accélérer leur décomposition (avec couteau, sécateur, broyeur, tondeuse).

Bien mélanger les déchets plus grossiers avec les autres biodéchets pour favoriser la circulation de l’air. Brasser régulièrement sur une hauteur de fourche et varier les apports en matières brunes et vertes. Comptez environ 2/3 de déchets de cuisine pour 1/3 de déchets bruns.

Ne pas tasser et maintenir une humidité suffisante.

 


Quelques conseils pour bien démarrer son compost

La recette d'un bon compost, ressemble à celle des lasagnes... c'est une histoire de couches !

- Commencer par des matériaux bruns broyés : branches, brindilles, plantes sèches, sciure…

- Ajouter les déchets de cuisine : le "vert"

- Mélanger avec la fourche

- Rajouter des déchets de cuisine : le "vert"

- Mélanger avec la fourche

... et on recommencer les 3 temps, comme pour une valse : brun, vert, vert !

 


Solutions aux problèmes de compostage les plus courants


  PROBLEME - DIAGNOSTIC
  SOLUTIONS

  - Odeur nauséabonde

  - Présence de moucherons

  - Compost de mauvaise qualité

 

» Trop humide : dû à des apports trop importants de déchets de cuisine ou de tonte

Sortir le contenu trop humide et l’étaler au soleil

Le mélanger avec des matériaux plus secs

Couvrir le tas

  - Présence de cloportes

  - Présence de nids de rongeurs

  - Décomposition lente


 » Trop sec : manque de matériaux humides

Transférer le composteur à l’ombre

Arroser

Ajouter des déchets fins et humides 

  - Trop de moucherons


» Restes alimentaires mal mélangés

» Trop humide, trop tassé

Remuer lors de chaque apport

Alterner déchets verts - déchets  bruns 

 

 

Pour ne pas encombrer le composteur avec les déchets de tontes
- Les utiliser en paillage

- Utiliser un kit tondeuse mulching

- Choisir des gazons à croissance lente

 

 

Pour plus de renseignements, consulter le guide du compostage.

 

 

 retour