Les emballages



La filière à Responsabilité Elargie du Producteur concernant les emballages ménagers est sans doute la plus connue du public. Elle est née quelques temps après le Sommet de la Terre de Rio en 1992.
En 2013, nous avons recyclé en France 3.193 millions de tonnes d’emballages ménagers, ce qui représente 2.1 millions de tonne de CO2 évitées ! Sur le territoire du SICTOM, les emballages ménagers collectés et recyclés représentent 3 264 tonnes en 2013.


Date de mise en oeuvre opérationnelle : 1er janvier 1993



Eco-organismes : Eco-Emballages et Adelphe (filiale d'Eco-Emballages)



Partenaires sur le territoire :

  • Eco-Emballages pour l'organisation de la filière des emballages ménagers par le recyclage ou encore la valorisation énergetique (75)
  • Coved pour la collecte et la valorisation des emballages (recherche autonome de recycleurs) (68)
  • Valorplast pour la valorisation du plastique (67)
  • Norske skog Golbey pour la valorisation du papier et du carton (88)
  • O-I Manufacturing France pour la valorisation du verre (88)

 


Quels déchets sont concernés ?

Les emballages ménagers en verre, en plastique, en métal, en carton et le papier. Par exemple les bouteilles et les bocaux en verre, les briques alimentaires, les boîtes de conserve et les canettes de soda, les journeaux et cartons d'emballages, et enfin tous les emballages en plastique.

Vous pouvez trouver les consignes de tri en cliquant ici.


Attention, le SICTOM de la Zone Sous Vosgienne est en extension des consignes de tri du plastique ! C'est-à-dire que tous les emballages en plastique sont à trier. Par exemple les films alimentaires, les tubes de dentifrice ...

 


Où déposer ces déchets :

Dans les conteneurs des éco-points ou à la déchèterie fixe d'Etueffont.

Vous pouvez trouver un éco-point proche de chez vous en cliquant ici.


ecopoint

 

 


Que deviennent-ils ?

Les emballages en plastique, métal, carton et le papier déposés dans les bornes de tri sont envoyés au centre de tri d'Aspach-le-Haut (68). Les matériaux sont ensuite triés automatiquement par des machines et manuellement par des valoristes (=trieurs) afin de séparer les différents éléments et de les placer dans les bonnes filières de recyclage. Une fois triés plus finement, ces matériaux partent pour les usines de recyclage. Zoom sur les PET opaques.

Le verre quant à lui ne va pas en centre de tri mais part directement pour le centre de recyclage où les impuretés, les bouchons et les étiquettes seront retirés.


Ces déchets seront ensuite transformés en matières premières secondaires pour fabriquer de nouveaux produits.

Vous souhaitez voir concrètement comment la filière fonctionne ? Des vidéos sont disponibles dans notre galerie.



Crédit Slideshow : Eco-emballages


  • logo-eco-emballages
  • Gestetri
  • tri