Principes de la Redevance Incitative

 

 

La redevance incitative est indexée en partie sur la consommation réelle du service de collecte, à l’image du mode de facturation couramment utilisé par les services d’alimentation en eau, électricité ou pour le téléphone.

 

Elle comprend 2 parts


Une part fixe

» Abonnement au service de gestion des déchets, qui finance :

- L'entretien et le gardiennage des déchèteries
- Le passage systématique du camion benne dans chaque rue
- La collecte des éco-points
- La mise à disposition et la maintenance des bacs
  Etc.

 

» Sous part  liée au volume de votre bac à puce, déterminé par l'enquête initiale en fonction de :

- La composition du foyer pour les particuliers
- La production estimative des déchets pour les professionnels



Une part variable

C'est votre consommation réelle du service déchets. Cette part est liée au nombre de collectes de votre bac à ordures ménagères enregistré par le camion. Cependant, afin d’éviter les gestes inciviques, un nombre minimum de 6 vidages est facturé semestriellement.


Les levées supplémentaires comptabilisées pendant le semestre en cours seront toujours facturées « à terme échu » dans la facture du semestre suivant.


Pour plus d'informations sur la redevance incitative, consultez le règlement.



Pour la tarification, contactez votre communauté de communes.

 

 




Les bons gestes

- Je dépose dans mon bac à couvercle bordeaux uniquement des ordures ménagères (mes déchets non recyclables et non réutilisables).

- Dès réception, j’utilise uniquement le bac à couvercle bordeaux, homologué par le SICTOM pour toute présentation d’ordures ménagères à la collecte.

 


Mon intérêt sera :

- De réduire ma production globale de déchets.

- D’optimiser au maximum mon geste de tri des déchets à la source pour limiter le remplissage de mon bac.

- De présenter mon bac d’ordures ménagères à la collecte uniquement lorsqu’il est plein.